COMPTE RENDU

RƒUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

SƒANCE DU 22 MARS 2013

 

ƒtaient prŽsents :   MM. CORSAN Jean Jacques Maire WOLF Christiane Ier Adjoint PARGADE Yves BUGGIN  Philippe MAISSE Christiane Adjoints.

                              MM. LUC AimŽ-Jacques BOUTIN AndrŽ CAHIER Jean-Pierre DECHANDOL Gilles  SAMOUILLAN Gilles DUHAYON Thierry SAFFORES-CARRILLO Manuella RIGOURD Sylvie.

 

 

Absent ExcusŽ :      Mr CERRA JosŽ.

 

 

 

SecrŽtaire de SŽance : Mme MAISSE Christiane.

 

 

Lecture de la sŽance du Conseil Municipal du 26 janvier 2013.

 

 

TAUX DĠIMPOSITIONS

 

 

Le Conseil Municipal dŽcide de ne pas augmenter la pression fiscale.

 

TAXE DĠHABITATION                           14, 46 %

 

FONCIER BATI                                        17, 27 %

 

FONCIER NON BATI                               36, 46 %

 

Le produit fiscal attendu est de 269 218, 00 Euros.

 

 

 

APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2012 COMMUNE

 

 

Le Conseil Municipal statuant sur lĠensemble des opŽrations effectuŽes du 1er janvier 2012 au 31 dŽcembre 2012.

 

Statuant sur lĠexŽcution du Budget de lĠexercice 2012 en ce qui concerne les diffŽrentes sections budgŽtaires des budgets annexes.

 

DŽclare que le compte de gestion dressŽ, pour lĠexercice 2012 par le receveur, visŽ et certifiŽ conforme par lĠordonnateur, nĠappelle ni observations ni rŽserves de sa part.

 

 

VOTE DU COMPTE ADMINISTRATIF 2012 COMMUNE

 

Sous la prŽsidence de Mme WOLF Christiane Ier adjoint chargŽe de la prŽparation des documents budgŽtaires, le Conseil Municipal examine le compte administratif communal 2012 qui sĠŽtablit ainsi :

 

                                                                     DŽpenses                                           Recettes

 

Section de fonctionnement                        638 261, 55 E.                                  934 532, 40 E.

 

RŽsultat de fonctionnement

 

EXCƒDENT                                                                         296 270, 85 E.

 

 

Section dĠInvestissement                            235 316, 29 E.                                  437 188, 66E.

 

EXCƒDENT                                                                         201 872, 37 E.

 

 

 

 

 

 

RESTES Ë RƒALISER                                                             10 851, 14 E.

 

EXCƒDENT DE CLOTURE                                                    487 292, 08 E.

 

Hors de la prŽsence de Mr CORSAN Jean Jacques Maire, le Conseil Municipal approuve ˆ lĠunanimitŽ le compte administratif du Budget communal 2012.

 

 

 

 

 

 

VOTE DU BUDGET COMMUNE 2013

 

Le Budget sĠŽquilibre tant en recettes quĠen dŽpenses.

 

SECTION DE FONCTIONNEMENT

 

DƒPENSES                                       845 563, 35 E.

 

RECETTES                                      845 563, 35 E.

 

 

SECTION DĠINVESTISSEMENT

 

DƒPENSES                                    1 051 963, 14 E.

 

RECETTES                                   1 051 963, 14 E.

 

Le Budget Commune 2013 est adoptŽ ˆ lĠunanimitŽ.

 

 

APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2012 TRANSPORTS SCOLAIRES

 

Le Conseil Municipal statuant sur lĠensemble des opŽrations effectuŽes du 1er janvier 2012 au 31 dŽcembre 2012.

 

Statuant sur lĠexŽcution du Budget de lĠexercice 2012 en ce qui concerne les diffŽrentes sections budgŽtaires des budgets annexes.

 

DŽclare que le compte de gestion dressŽ, pour lĠexercice 2012 par le receveur, visŽ et certifiŽ conforme par lĠordonnateur, nĠappelle ni observations ni rŽserves de sa part.

 

 

VOTE DU COMPTE ADMINISTRATIF 2012 TRANSPORTS SCOLAIRES

 

Sous la prŽsidence de Mme WOLF Christiane Ier adjoint chargŽe de la prŽparation des documents budgŽtaires, le Conseil Municipal examine le compte administratif Transports Scolaires 2012 qui sĠŽtablit ainsi :

 

                                                                              DŽpenses                                        Recettes

 

Section de fonctionnement                                 12 610, 35 E.                                29 334, 95 E.

 

RŽsultat de fonctionnement

 

EXCƒDENT                                                                                  16 724, 60 E.

 

 

Section dĠInvestissement                                              0, 00 E.                                          0, 00 E.

 

DƒFICIT                                                                                                0, 00 E

 

EXCƒDENT DE CLOTURE                                                                                          

EXCƒDENT                                                                                  16 724, 60 E.

 

Hors de la prŽsence de Mr CORSAN Jean Jacques Maire, le Conseil Municipal approuve ˆ lĠunanimitŽ le compte administratif du Budget Transports Scolaires 2012.

 

 

 

 

 

 

 

VOTE DU BUDGET TRANSPORTS SCOLAIRES 2013

 

Le Budget sĠŽquilibre tant en recettes quĠen dŽpenses.

 

SECTION DE FONCTIONNEMENT

 

DƒPENSES                                                26 724, 60 E.

                                                                 

RECETTES                                               26 724, 60 E.

 

 

 

 

 

SECTION DĠINVESTISSEMENT

 

DƒPENSES                                                0, 00 E.

 

RECETTES                                               0, 00 E.

 

Le Budget Transports Scolaires 2013 est adoptŽ ˆ lĠunanimitŽ.

 

 

CAISse ƒpargne Aquitaine Poitou Charentes

Prĉt ƒchƒance choisie construction mairie

 

Le Conseil Municipal vote la rŽalisation ˆ la CAISSE ƒPARGNE AQUITAINE POITOU CHARENTES d'un emprunt dĠun montant 160 000, 00 Euros destinŽ ˆ financer la construction dĠune mairie.

 

Cet emprunt aura une durŽe de 15 ans avec une date de versement au 1er aožt 2013.

 

Ensuite, la Commune se libŽrera de la somme due ˆ la CAISSE ƒPARGNE AQUITAINE POITOU CHARENTES par suite de cet emprunt, en 15 ans,  au moyen dĠannuitŽs payables aux ŽchŽances qui seront indiquŽes dans le contrat de prt et comprenant la somme nŽcessaire ˆ l'amortissement progressif / constant du capital et lĠintŽrt dudit capital au Taux Fixe de 3, 63.% l'an.

 

La premire ŽchŽance est fixŽe au 1er fŽvrier 2014.

 

Cet emprunt est assorti dĠune commission dĠengagement dĠun montant de 250 Euros.

 

La Commune aura le droit de se libŽrer par anticipation de tout ou partie du montant du prt.

 

En cas de remboursement par anticipation, la Commune paiera une indemnitŽ dont les caractŽristiques sont prŽcisŽes au contrat de prt.

 

La Commune s'engage ˆ prendre ˆ sa charge tous les imp™ts, droits et taxes prŽsents ou futurs, grevant ou pouvant grever les produits de l'emprunt.

 

LĠemprunteur sĠengage ˆ dŽgager les ressources nŽcessaires au paiement des ŽchŽances et autorise le Comptable du TrŽsor ˆ rŽgler, ˆ bonne date sans mandatement prŽalable, le montant des ŽchŽances du prt au profit de la CAISSE ƒPARGNE AQUITAINE POITOU CHARENTES.

 

Monsieur CORSAN Jean Jacques Maire est autorisŽ ˆ signer le contrat de prt au nom de la Commune et ˆ procŽder ˆ tout acte de gestion le concernant.

 

 

Liste des entreprises retenues pour la RESTAURATION DU ChÏur DE Lƒglise

                                               

Suite ˆ lĠouverture des plis par la commission dĠappel dĠoffres qui a eu lieu le 11 mars 2013 et suite ˆ la rŽunion de la commission dĠappel dĠoffres pour le choix des entreprises en date du 21 mars 2013, Monsieur le Maire procde ˆ la lecture de la liste des entreprises retenues pour les travaux de restauration du chÏur de lĠŽglise, marchŽ de travaux sur procŽdure adaptŽe en lots sŽparŽs en application de lĠarticle 28 du Code des marchŽs publics.

                                               

 

LOT                        ENTREPRISE                                    MONTANT H.T.                        MONTANT T.T.C.

 

1-Maonnerie           SA HORY-CHAUVELIN                                       87 468, 10 Û                               73 133, 86 Û                                  

Pierre de taille         SAINTONGE

(avec options lot 1)   8 rue des Brandes

            ZA des Charriers

            17100 SAINTES

 

2-Vitrail                  SARL VITRAIL                                          27 811, 59 Û                               33 262, 66 Û

(avec options lot 2)   ZA rue des Gents

44140 REMOUILLƒ

 

 

 

 

 

 

Signature des marchŽs concernant la restauration du chÏur DE LĠƒGLISE

                                               

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ donne pouvoir ˆ Monsieur le Maire pour signer les marchŽs avec les entreprises retenues concernant la restauration du chÏur de lĠŽglise.

 

 

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES BASSINS VERSANTS DE LA POINTE MƒDOC

ACCEPTATION DES STATUTS AVEC MODIFICATION SUR LES ARTICLES 2 ET 6

 

EXPOSƒ

 

Vu les dŽlibŽrations statutaires des 24 communes adhŽrentes,

 

Vu lĠarrtŽ prŽfectoral du 14 janvier 2013, de fusion du SIBV du Nord MŽdoc, du SIBV de la Maillarde et Guy et du SIBV de St Yzans de MŽdoc,

 

Vu le courrier de la PrŽfecture de la Gironde du 14 janvier 2013, portant observations sur lĠarticle 6 et lĠarticle 2 des statuts du SIBV de la Pointe MŽdoc,

 

Vu la dŽlibŽration du 21 Janvier 2013 du comitŽ syndical du SIBV de la Pointe MŽdoc, acceptant les modifications des articles 2 et 6 des statuts,

 

RƒSOLUTION

 

Aprs avoir pris connaissance de lĠexposŽ et aprs en avoir dŽlibŽrŽ le Conseil Municipal,

 

DƒCIDE DĠACCEPTER :

 

Les statuts du SIBV de la Pointe MŽdoc, avec les modifications apportŽes sur les articles 2 et 6.

 

Article 1 :

 

Il est formŽ entre les collectivitŽs suivantes :

 

- Les communes : LE VERDON S/MER, SOULAC s/Mer, TALAIS, GRAYAN LĠHïPITAL, SAINT VIVIEN DE MƒDOC, JAU DIGNAC LOIRAC, VENSAC, QUEYRAC, VENDAYS-MONTALIVET, HOURTIN, NAUJAC, BƒGADAN, BLAIGNAN, CIVRAC-MƒDOC, PRIGNAC-MƒDOC, GAILLAN, LESPARRE, SAINT GERMAIN DĠESTEUIL, VALEYRAC, COUQUéQUES, ORDONNAC, ST CHRISTOLY, SAINT SEURIN DE CADOURNE, SAINT YZANS DE MƒDOC.

 

Un syndicat intercommunal qui prend la dŽnomination suivante :

 

Syndicat Intercommunal des Bassins Versants de la POINTE MƒDOC

 

Article 2 :

 

Le Syndicat a pour objet, dĠassurer ou de promouvoir toutes les actions nŽcessaires ˆ la conservation quantitative et qualitative, ˆ lĠamŽlioration et ˆ la meilleure utilisation du patrimoine hydraulique.

 

Le Syndicat entreprend notamment, dans ce but, lĠŽtude et la rŽalisation de travaux dĠamŽnagement. Il en assure directement ou indirectement lĠentretien et lĠexploitation.

 

LĠamŽnagement du bassin fera lĠobjet dĠun programme dĠensemble comprenant  notamment, sĠil y a lieu, les actions visant ˆ :

 

* lĠamŽlioration des conditions dĠŽcoulement de lĠeau dans les Žmissaires naturels ou artificiels (dŽfenses des rives, amŽlioration des lits, protection contre les inondations, assainissement et drainage des terres),

* la dŽfense directe ou indirecte contre lĠŽrosion des terres du bassin versant,

* la connaissance et lĠaccumulation des ressources en eau dĠŽcoulement superficiel (stations climatologiques, hydrologiques, constitution de rŽserves par barrages, lacs collinaires, Žtages hydrauliques),

* la connaissance et lĠexploitation des ressources en eau souterraine (sondages, puits dĠexploitation, dispositifs de rŽalimentation des nappes),

* la connaissance et lĠamŽlioration des quantitŽs de lĠeau (stations dĠobservation, barrages-rŽservoirs),

* les utilisations directes de lĠeau (prŽlvements, stockage et adductions pour lĠalimentation en eau potable, lĠirrigation, lĠindustrie),

* les utilisations indirectes de lĠeau (amŽnagements piscicoles, amŽnagements sportifs et touristiques, petites usines hydro-Žlectriques).

 

 

 

Dans ce domaine, il est Žgalement chargŽ de la dŽfense des collectivitŽs et Žtablissements publics adhŽrents.

 

Pour mener ˆ bien sa mission, le Syndicat pourra :

 

* crŽer tous services utiles, administratifs, techniques ou financiers et notamment un service dĠexŽcution pour la rŽalisation des travaux, soit directement, soit par entreprises, etcÉla prŽsente ŽnumŽration nĠŽtant pas limitative,

* dŽterminer, fixer et appliquer pour chaque collectivitŽ adhŽrente, ainsi que pour chaque bŽnŽficiaire du concours exceptionnel du syndicat, les conditions dĠexŽcution des travaux ou de gestion des ouvrages,

* rŽaliser tous emprunts nŽcessaires, solliciter et encaisser toutes subventions Žventuelles et faire recouvrer par le Receveur du Syndicat les participations des collectivitŽs adhŽrentes, ainsi que celles des bŽnŽficiaires du concours exceptionnel du syndicat,

* crŽer les ressources et rŽaliser toutes opŽrations mobilires et immobilires nŽcessaires au fonctionnement des divers services, assurer le financement de tous travaux, achats de matŽriels, etcÉau moyen des crŽdits ouverts ˆ cet effet au budget du Syndicat.

 

Article 3 :                                                                                                            

 

Le sige social du syndicat est fixŽ ˆ : Saint Vivien de MŽdoc.

 

Article 4 : 

 

Les fonctions de receveur syndical seront exercŽes par le trŽsorier de : Soulac/St Vivien de MŽdoc.

 

Article 5 :

 

Le syndicat est instituŽ pour une durŽe illimitŽe.

 

Article 6 :

 

Le syndicat est administrŽ par un ComitŽ Syndical dont la composition est fixŽe comme suit :

 

* Chaque collectivitŽ est reprŽsentŽe au sein du ComitŽ Syndical par un dŽlŽguŽ titulaire et un dŽlŽguŽ supplŽant,

* Les communes de Talais, Vendays Montalivet, Vensac, Queyrac, Le Verdon sur Mer, Soulac sur Mer, Civrac en MŽdoc, Gaillan MŽdoc, St Yzans de MŽdoc, Ordonnac et Valeyrac Žlisent chacune un dŽlŽguŽ titulaire et un dŽlŽguŽ supplŽant supplŽmentaires.

* Les communes de St Vivien de MŽdoc, Jau Dignac Loirac et BŽgadan Žlisent chacune deux dŽlŽguŽs et deux dŽlŽguŽs supplŽants supplŽmentaires.

 

L'ensemble de ces dŽlŽguŽs est Žlu par le conseil municipal dans les conditions fixŽes aux articles L.2122-7 du Code GŽnŽral des CollectivitŽs territoriales.

 

Le mandat des membres du  ComitŽ Syndical prend fin en mme temps que celui des Conseils Municipaux.

 

Article 7 :

 

Le Bureau est composŽ du prŽsident, dĠun ou plusieurs vice-prŽsidents et Žventuellement, dĠun ou plusieurs autres membres, conformŽment aux dispositions prŽvues ˆ lĠarticle L.5211-10 du code gŽnŽral des collectivitŽs territoriales.

 

Le mandat des membres du Bureau prend fin en mme temps que celui des membres du ComitŽ Syndical.

 

Le Bureau dŽlibre sur les questions pour lesquelles il a reu dŽlŽgation.

 

Article 8 :

 

La contribution des collectivitŽs aux dŽpenses du syndicat est dŽterminŽe comme suit :

 

La rŽpartition des charges entre les diffŽrentes collectivitŽs est fondŽe sur trois critres : la superficie, la population, la longueur des cours dĠeau classŽe dans le territoire de la collectivitŽ. Dans le calcul de la rŽpartition la superficie intervient pour 1/3, la population pour 1/3, la longueur des cours dĠeau pour 1/3.

 

Article 9 :

 

Les recettes du syndicat sont celles prŽvues ˆ lĠarticle L.5212-19 de ce code gŽnŽral des collectivitŽs territoriales.

 

Celles-ci comprennent notamment :

 

* la contribution des communes associŽes ;

* le revenu des biens, meubles ou immeubles, du syndicat ;

* les sommes quĠil reoit des administrations publiques, des particuliers, en Žchange dĠun service rendu ;

* les subventions de lĠEtat, de la RŽgion, du DŽpartement, Europe, CDC, des communes et autres instances ;

 

 

* le produit des dons et legs ;

* le produit des taxes, redevances et contributions correspondant aux services assurŽ ou investissements rŽalisŽs ;

* le produit des emprunts.

 

Article 10 :

 

Les modifications statutaires sont rŽgies par les dispositions des articles L.5211-17 (compŽtences), L.5211-18, L.5211-19 et L.5212-29 (pŽrimtre) et L.5211-20 (autres) du code gŽnŽral des collectivitŽs territoriales.

 

 

Syndicat Dƒpartemental dĠƒnergie ƒlectrique de la Gironde

Convention dĠƒchange de donnƒes informatisƒes

 

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ autorise Monsieur le Maire ˆ signer la convention dĠŽchange de donnŽes informatisŽes avec le Syndicat DŽpartemental dĠƒnergie ƒlectrique de la Gironde reprŽsentŽ par son PrŽsident Mr Xavier PINTAT 144 avenue du MŽdoc 33320 EYSINES.

 

 

Communautƒ des Communes CÏur Mƒdoc

Modification des statuts

 

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ approuve la modification des statuts de la CommunautŽ des Communes CÏur MŽdoc.

 

 

Acceptation du devis de lĠentreprise Jean-Marc Gimenez

 

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ a acceptŽ le devis de lĠentreprise Jean-Marc GIMENEZ 5 chemin des Cerisiers 33340 ST GERMAIN DĠESTEUIL concernant la fourniture et la pose de plafonds au logement communal sis 26 bis rue du Maquis de Vignes Oudides 33340 Saint Germain dĠEsteuil pour un montant H.T. de Cinq Mille Deux Cent Quarante Six Euros (5 246.00 Û).

 

Le montant sera prŽlevŽ au compte 2313-41 du budget 2013.

 

 

Acceptation du devis de lĠentreprise EMA Coyco Jean-Hubert

                                            

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ accepte le devis de la sociŽtŽ EMA COYCO Jean-Hubert pour la pose et la fourniture dĠun Žclairage extŽrieur ˆ lĠŽcole pour un montant T.T.C. de Cinq Cent Quatorze Euros (514.00 Û).

                                                                 

Le montant sera prŽlevŽ au compte 2313-41 du Budget 2013.

 

 

DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL GƒNƒRAL

Tranche supplƒmentaire de travaux site de Brion

 

Le Conseil Municipal dŽcide ˆ lĠunanimitŽ de demander lĠoctroi dĠune subvention au Conseil GŽnŽral afin de rŽaliser des travaux supplŽmentaires absolument nŽcessaires au thŽ‰tre gallo romain de Brion.

 

Le cožt de lĠopŽration est estimŽ ˆ 28 146, 41 Euros H.T. soit 33 663, 11 Euros T.T.C.

 

Le Conseil Municipal aprs avoir dŽlibŽrŽ dŽcide :

 

- dĠapprouver le projet et de faire rŽaliser les travaux

- de respecter le plan de financement suivant :

 

Subvention DŽpartement :                          9 851, 24 Euros

 

Subvention RŽgion :                                   4 221, 96 Euros

 

Subvention ƒtat :                                    11 258, 56 Euros

 

Autofinancement :                                     8 331, 35 Euros

 

 

 

 

 

 

Document unique dĠƒvaluation des risques professionnels

Rƒsiliation DU CONTRAT avec la sociƒtƒ Prevalrisk

 

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ dŽcide de rŽsilier le contrat nĦ2007184 concernant le document unique dĠŽvaluation des risques professionnels ˆ compter de juin 2014.

 

 

Document unique dĠƒvaluation des risques professionnels

Acceptation du devis de Avenir QSE

                                            

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ accepte le devis de Avenir QSE Dominique Maymard 27 chemin des Oiseaux 33340 QUEYRAC pour un montant T.T.C. de Cent Soixante Euros (160.00 Û).

 

Le contrat pris avec Avenir QSE Dominique Maymard prendra effet au 1er juillet 2014.

 

 

Contrat emprunt CITE GESTION FIXE ANNUITƒ PROFIL avec amortissement constant du capital Crƒdit Mutuel du Sud-Ouest

Construction dĠun bċtiment modulaire Ë usage de classe primaire avec vestiaire

 

Vu les propositions prŽsentŽes par le CrŽdit Mutuel du Sud-Ouest.

 

Pour financer la construction dĠun b‰timent modulaire ˆ usage de classe primaire avec vestiaire, Monsieur le Maire est invitŽ ˆ contracter un prt auprs du CrŽdit Mutuel du Sud-Ouest.

 

CARACTƒRISTIQUES DU PRĉT

 

Montant du prt : 40 000.00 Û (quarante mille euros)

Commission dĠengagement : 150.00 Û (cent cinquante euros)

DurŽe totale : 15 ans

Taux dĠintŽrt fixe annuel : 3,81 %

Date de versement : 30 Aožt 2013

Date de premire ŽchŽance choisie : 30 Janvier 2014

PŽriodicitŽ des ŽchŽances suivantes : annuelle

                             

La commune aura le droit de se libŽrer par anticipation de tout ou partie du montant du prt.

 

En cas de remboursement par anticipation, la commune paiera une indemnitŽ dont les caractŽristiques sont prŽcisŽes au contrat de prt.

 

La commune sĠengage ˆ prendre ˆ sa charge tous les imp™ts, droits et taxes prŽsents ou futurs, grevant ou pouvant grever les produits de lĠemprunt.

 

LĠemprunt sĠengage ˆ dŽgager les ressources nŽcessaires au paiement des ŽchŽances et autorise le comptable du TrŽsor ˆ rŽgler, ˆ bonne date sans mandatement prŽalable, le montant des ŽchŽances du prt au profit du CrŽdit Mutuel du Sud-Ouest.

                                                                 

Monsieur Jean Jacques CORSAN Maire de Saint Germain dĠEsteuil est autorisŽ ˆ    signer le contrat relatif au prŽsent prt et est habilitŽ ˆ procŽder ultŽrieurement, sans autre dŽlibŽration et ˆ son initiative, aux diverses opŽrations prŽvues dans le contrat et reoit tous pouvoirs ˆ cet effet.

 

 

DEMANDE DE MR MEADOW STEFAN

CRƒATION DĠUN FOSSƒ POUR ƒVACUATION DES EAUX PLUVIALES

                                            

Suite au courrier de Mr MEADOW Stefan en date du 28 fŽvrier 2013 concernant la crŽation dĠun fossŽ aux lieux-dits le Perjat et la Gringue pour Žvacuer les eaux pluviales de ses champs, le conseil municipal Žmet un avis dŽfavorable.

 

 

DEMANDE DE MME FAURƒ-ROUX CLAUDIE

AMƒNAGEMENT DĠUN RALENTISSEUR

                                                                 

Suite au mail de Mme FAURƒ-ROUX Claudie en date 13 mars 2013 demandant lĠamŽnagement dĠun ralentisseur au village Saint Gaux car depuis quelques mois le passage de vŽhicules ˆ toute vitesse sĠest accru.

Le conseil municipal prend note de la demande et demandera conseil auprs de la DDTM.

 

 

 

 

FONDS DƒPARTEMENTAL DĠAIDE Ë LĠƒQUIPEMENT DES COMMUNES

(F.D.A.E.C.)

 

Monsieur le Maire fait part ˆ ses collgues des modalitŽs dĠattribution du Fonds dĠAide ˆ lĠƒquipement des Communes, les dossiers seront instruits par les services du Conseil GŽnŽral en commission permanente courant 2013.

 

 

Monsieur Francis MAGENTIES, Conseiller GŽnŽral, a permis dĠenvisager lĠattribution ˆ notre commue dĠune somme de Quinze Mille Trois Cent Quatre Euros (15 304.00 Euros).

 

Aprs avoir ŽcoutŽ ces explications, le Conseil Municipal dŽcide :

 

 

De rŽaliser en 2013 les opŽrations suivantes :

 

Pour les opŽrations de voirie :

 

ƒclairage extŽrieur Žcole

 

Pour les autres investissements :

 

Toiture Žcole

RŽhabilitation logement Artiguillon

 

 

De demander au Conseil GŽnŽral de lui attribuer un subvention de :

 

4 390, 20 Euros au titre de la voirie

10 913, 80 Euros au titre des autres investissements

 

DĠassurer le financement complŽmentaire de la faon suivante :

 

Pour la voirie

Par autofinancement pour                          10 870, 76 Euros

 

 

Pour les autres investissements

 

Par autofinancement pour                          10 895, 37 Euros

 

 

CONSTRUCTION DĠUNE NOUVELLE MAIRIE

 

Le Conseil Municipal ˆ lĠunanimitŽ autorise Monsieur le Maire ˆ signer le contrat de mission de contr™le technique avec la sociŽtŽ Qualiconsult Technolub B‰t. C Avenue de lĠHippodrome 33170 Gradignan.

 

 

Fait et dŽlibŽrŽ en sŽance.